Jamie-Ross-Verticale.jpg.jpg

L'artiste Jamie Ross à Verticale au printemps

Verticale — centre d'artistes présente un projet d'art action et d'exposition de l'artiste Jamie Ross au printemps 2018.


Le projet donne à voir le travail collaboratif de Ross avec des païens détenus dans des prisons du Québec, unis par une sensibilité ritualiste queer. En parallèle de sa pratique artistique, Ross, qui est un sorcier, exerce les fonctions d’aumônier auprès des détenus du Service correctionnel canadien de croyances païennes. Son principal lieu de travail est le Centre fédéral de formation (CFF), dans le quartier Saint-Vincent-de-Paul, à Laval.

Depuis plus d’une décennie, des pratiques païennes (comme le Wicca, le « Reclaiming » et l’Ásatrú) sont reconnues officiellement au Canada par des institutions fédérales dont le Service correctionnel du Canada et les Forces armées canadiennes. Cependant, l’implémentation des politiques associées relatives aux droits de l’homme s’effectue de façon insuffisante, notamment au Québec. En tant qu’artiste et aumônier, Jamie Ross s’intéresse aux stratégies déployées par les sorcières, sorciers et autres praticiens afin de négocier, ou de résister à, cette reconnaissance par l’État.

L’artiste s’intéresse à l’expression des minorités religieuses dans l’art québécois et canadien, particulièrement dans le climat actuel marqué par une intolérance religieuse.

Dans la première phase du projet, Ross est accompagné d’un surprenant groupe d’artistes païens et guide le public dans une marche rituelle carnavalesque pour célébrer Beltane au cœur du quartier Saint-Vincent-de-Paul.

Pour la seconde phase, Verticale présente une exposition, en collaboration avec le centre d’artistes montréalais Eastern Bloc, composée d’œuvres sculpturales et d’une vidéo scénarisée par l’artiste et un groupe de païens du CFF.


Pour plus d'information sur le projet.
Photo : Jamie Ross, 2017